RP School.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Est ce que tout va recommencer ? [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
messages : 8
points : 15
inscription : 04/01/2016
avatar : Megurine Luka
année scolaire : Année C
clubs : Art plastique (oui vu qu'elle fait du dessein et de la peinture.)
pays d'origine : Inconnue mais a grandit dans uen famille adoptive au Japon. Donc Japon ?


Mer 6 Jan 2016 - 10:02

Ce fut aux alentours de 18h, une demoiselle dans sa chambre chercha après sa valise, celle ci avait disparue, en effet Kyoko ne retrouva pas sa valise, elle avait beau chercher dans la chambre, c'était impossible de la trouver, subitement elle entendit quelque chose venant percuter la porte de sa chambre, dans un sursaut, elle tenta de se ressaisir, la peur que ce soit ce qu'elle cherche et que tout recommence. Pour elle ce n'était pas évident, être la victime de beaucoup de personnes. Surtout qu'elle ne pouvait pas réellement se défendre dû à la peur et sa timidité. Que pouvait-elle faire ? C'était la question qu'elle se posait à chaque fois, n'ayant pas réellement d'amis... La jeune demoiselle allant désormais vers la porte, l'ouvrit lentement, sa valise était là, ouverte. Elle n'était pas vite mais ses affaires étaient sans dessus dessous et salit ! Un instant de peur la fit tomber à genoux, dans le couloir des dortoirs des filles il n'y avait personne. Et même si quelqu'un était là, aurait-elle eut de l'aide ? Sûrement pas. Ce fut avec ses yeux larmoyant qu'elle chercha si quelqu'un chose avait disparut dans ses affaires, effectivement. Ses sous vêtements, cela devait être la même personne par le passé qui sembla vouloir s'acharner sur elle, mais qui cela pouvait être ? De là elle n'avait pas de nom ni de tête. La demoiselle rentra des lors sa valise dans la chambre et prit un sac à dos pour partir à la recherche de ses sous vêtements disparues.

Kyoko déambula dans les divers couloirs, elle avait d'abord prit son courage à deux mains pour jeter un oeil dans le couloir des dortoirs des garçons, à première vue, pas de sous vêtements par ici, c'était dans un sens un soulagement, mais est ce que l'on pouvait faire pire ? Possible, peut être que la personne les avaient jeté à partir du toit, de cette pensée elle s'y dirigea, une fois ayant pu arrivée sur le toi, son regard se porta vers les alentours, pouvant voir assez loin à partir de cette hauteur, notre Kyoko ne vit aucune trace de ses affaires, où avaient-ils put disparaître, c'était la question qui la traversa, commençant déjà à perdre espoir, ses pas la firent errer tristement par-ci, par là. C'était peine perdue à ses yeux, arrivant alors vers les casiers, le choc fut tel qu'elle n'osa plus bouger. Maintes personnes avaient dû passer par là, les larmes de Kyoko furent présente, la tristesse, la peur... Mais surtout le désespoir que cela continue encore se genre de chose. Tout bêtement elle alla récupérer ce qui lui appartenait, la plus part des élèves se mirent à rire, et quand ce n'était pas pour rire, ce fut pour venir prendre une photo avec le téléphone portable ou un appareil photo, nul ne sembla avoir pitié d'elle, la demoiselle trembla, mais elle devait tout récupérer avant de fuir, hantée par le passé qui sembla se reproduire, ses yeux bleu ne voulaient pas cesser de pleurer, de ses lèvres aucun mots ne sortie mais l'on pouvait voir dans son regard l'effroi et la douleur que cela lui faisait au plus profond d'elle. Kyoko ne savait pas comment réagir. Trop de choses sembla parcourir sa tête, elle voulait tant appeler aux secours, mais n'y parvenait pas, de toute manière les gens autour semblèrent plus s'amuser à voir ça que de venir l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
messages : 16
points : 31
inscription : 04/01/2016
avatar : Nill • DOGS Bullets and Carnage
année scolaire : B
clubs : Danse


Jeu 7 Jan 2016 - 22:15

Elle avait passé tout son temps libre dans la salle de danse, à s'exercer sans relâche, étirant ses membres, les tordant dans tous les sens au point même de se demander si elle avait encore des os sous sa peau. La petite blonde avait pratiqué sans relâche, oubliant même de faire parfois des pauses pour se relâcher, se détendre autrement qu'en faisant le grand écart ou une autre figure extrêmement étrange et douloureuse rien qu'à la vue pour ceux qui ne savaient pas. On se demandait même si elle était pas plus gymnaste que danseuse au final. Mais non, la jeune femme affirmait toujours que pour être la danseuse qu'elle aspire à être, c'était le strict minimum.

L'heure défila encore et encore et la jeune demoiselle se décida à quitter les locaux aux alentours de 18h, elle ouvrit la porte, saluant les autres personnes poliment avec sa serviette entre les mains pour éponger un peu son visage. Elle fit à peine deux pas en dehors de la salle, juste deux pas avant de fermer brutalement la porte du club, la face toute rouge. Elle resta un moment bloquée, comme ça, à se demander ce que ...ça....oui, ce truc pouvait bien faire en plein milieu du couloir. Elle tourna la tête vers la chose en question une fois de plus comme pour confirmer ses pensées. Mais oui, pas d'erreur, il y avait là une culotte on ne peut plus féminine en plein milieu du couloir. Juste...posé, ici. Une culotte que Mikazuki fixait longuement tout en tenant la porte de son club fermée avec la serviette étalée par terre.

Puis un bruit de porte se fit entendre. Ni une ni deux, elle se précipita sur la culotte, avant de s'enfuir dans une direction aléatoire l'air tout sauf naturelle puisqu'elle courrait avec la tête toujours aussi rouge qu'une tomate. Elle continuait et ce jusqu'à se retrouver essoufflée au niveau des casiers....Les casiers...a dix-huit heures et Mika...une culotte à la main. Elle se sentait terriblement bête et ce fut encore pire quand elle leva les yeux pour tomber nez à nez avec une jeune femme qui ne semblait pas du tout dans son assiette. « Je...Je suis désolée !! » s’écriât-elle...Même si elle ne savait pas vraiment de quoi elle s'excusait tout en s'inclinant avec sa culotte.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Est ce que tout va recommencer ? [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi qui entre ici, abandonne tout espoir... [Libre]
» Une journée, tout simplement (Libre)
» Survivre à tout prix ( Libre )
» Foudre, le tout puissant. [LIBRE]
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleasant School :: Pleasant School :: Section A :: Les Casiers-
Sauter vers: