RP School.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La terrible histoire d'une musicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
messages : 11
points : 15
inscription : 12/01/2016
avatar : Tae4021
pays d'origine : Japon
emploi : Responsable du club de Chant & Musique

Mar 12 Jan 2016 - 19:36

Takara Satomi
Pseudo du Joueur • Douchinette.
Comment as-tu trouvé le Forum ? • Sur un top-site.
Personnage sur l'Avatar • OC de Tae4021.
Autre Remarque • J'adore vos smiley. Ils sont trop mignons *^*
Identité
Nom de Famille • Satomi
Prénom(s) • Takara
Surnom(s) • Taka
Sexe •Féminin
Âge • 27 ans.
Année Scolaire • //
Date de Naissance • 31 octobre
Emploi • Responsable du club de Chant et de Musique.
Groupe • Personnel.
Clubs (3 max) • //

Personnalité

Takara, tu es une personne qu'on peut qualifier de prude. Tu es quelqu'un d'honnête, on peut même dire que parfois tu es direct dans tes propos même si ça peut blesser ton interlocuteur. La plupart du temps tu ne t'en rends pas compte. Tu es aussi quelque peu vertueuse. Tu es très pudique, tu n'arrives pas à regarder la nudité, aussi bien des personnes que tu connais ou non, en face. A chaque fois que tu vois une personne nue, premièrement tu détournes le regart en devenant aussi rouge qu'une écrevisse et surtout tu fuis comme tu peux et à chaque fois que tu rencontreras cette personne, tu seras gêné au possible.

Tu es une personne très sensible, un rien te fait pleurer. La mort de la maman de Bambi, tu pleures toutes les larmes de ton corps. Un moment d'émotion trop intense dans un film, tu pleures. Tu es aussi une fille gentille peut-être un peu trop parfois et ta générosité est sans limite, tu ne demandes jamais rien en retour. Mais tu ne cautionnes jamais les abus. Si quelqu'un te prend pour une idiote en abusant de ta gentillesse tu le notes dans un petit calepin noir et tu lui en veux pour le restant de sa vie. Tu es très rancunière et comme tu as une très bonne mémoire, tu n'oublies jamais rien. Tu es polie, même parfois ton éducation anglaise ressort et dans certaine situation tu vas parler d'une manière un peu plus soutenue. Quand tu dis des gros mots, tu les dis tout le temps en anglais. Tu ne sais pas pourquoi, peut-être parce que ça sonne de façon plus classe. Dans ces moments-là, tu fais très mature. Bon tu l'es tout le temps, mais ça se voit plus.

[...]

Tu as un problème avec tout ce qui se rapporte à la féminité. Tu trouves que le maquillage ne te va  pas donc tu t'en sers jamais, tu n'aimes pas qu'on puisse voir tes jambes donc les robes et les jupes sont bannies de ta garde-robe. Garde de robe qui n'est composée que de sweat assez large qui cache le peu de rondeur que tu possèdes au niveau de la poitrine. Ce n'est pas que tu ne veux pas te mettre en valeur, épouser ta part de féminité, c'est plutôt que tu ne sais pas faire. Et si tu portes tes vêtements qui cachent chaque parcelle de ta peau c'est parce que tu n'aimes pas les cicatrices que l'accident de voiture t'a laissé un peu de partout sur le corps, vu que ta peau marque énormément elles ne sont pas toutes parties avec le temps.
Les deux seules choses dont tu prends grand soin sont tes doigts qui sont toujours parfaitement manucurés et tes cheveux noirs pour pas faire peur et parce que tu aimes passer tes doigts dedans, c'est devenu un tic, quand tu es nerveuse tu ne peux pas t'empêcher de jouer avec tes cheveux. Dernière petite chose, tu fais un complexe sur ta taille, malgré ton âge tu ne mesures qu'un petit mètre 52

Petit plus:
 

Historique
Le 31 mars est le jour de ta naissance, Takara. Tu es la fille unique de la famille Satomi. Le choix du prénom n'est pas une chose compliquée pour tes parents. Il décide de t'appeler comme une de tes grands-mères qui est morte cette année peu avant ta naissance. Tu trouves que c'est une belle attention.
Au fil des ans, tu grandis dans l'insouciance. Tes parents font très attention à toi, te couvant comme des poules, mais tu es leur fille unique donc pour toi c'est normal. A l'école Takara, tu n'as pas beaucoup d'amis, mais le peu que t'as te sont très précieux.

A l'âge de six ans ta maman commence à t'apprendre les bases du solfège. Ce n'est pas sans douleur, mais tu finis par y arriver. Pour te féliciter, Takara, tes parents t'emmènent dans un magasin d'instrument de musique pour que tu puisses choisir l'instrument que tu souhaites apprendre en long en large et en travers. Quand tu aperçois un piano dans un des coins du magasin, ton premier réflexe est de rigoler. Tout simplement parce que l'instrument est bien plus imposant que toi, étant une enfant de petites tailles et de faibles corpulences. C'est, d'ailleurs, pour cette raison que tu choisis cet instruments. Tu t'entraînes tous les jours dessus avec ou sans ton professeur, ta mère ne connaissant pas l'instrument a préféré demander de l'aide à un professionnel.

A l'âge de neuf ans tu deviens une pianiste très douée, pas encore au point de devenir une grande musicienne, mais d'après tes parents et ton professeur tu n'en es pas loin.
Pour fêter ton passage à ta neuvième années et aussi pour te féliciter de tes progrès, tes parents t'offre un billet pour assister à un opéra. Depuis que tu apprends à jouer du piano, tu adores l'opéra surtout si l'instrument que tu apprends est présent. Et, par chance, la représentation que tu vas voir avec ta famille contient un piano.
La soirée est pour toi l'une des meilleures que tu as pu passer. Tu ressors de la performance, Takara, avec des étoiles pleins les yeux. Mais seulement quelques minutes plus tard c'est le drame qui se produit.

Ton père non-attentif à la route qui défile, ne voit pas le feu de circulation passer au rouge, un camion arrive par la droite et percutes de pleins fouets votre voiture. Le père de famille décède sur le coup, ta mère est envoyée en urgence à l'hôpital, mais les médecins n'ont rien pu faire elle décède sur la table d'opération et toi,  Takara, tu ressors de cet accident avec une commotion cérébrale, ta main droite explosée en mille morceaux, une de tes hanches déboîtée et des plaies éparpillées un peu partout sur ton corps.
Rien de bien grave si on compare ce que tu as eu à tes parents. Cependant, tu es très traumatisée par ce que tu as vécu. En une soirée, tu perds tes deux parents et le lendemain on t'apprend qu'après ta rémission tu devras aller vivre chez ta tante qui a épousé un Anglais, ce qui fait que tu dois partir pour l'Angleterre et tout quitter.

En arrivant chez ta tante, cette dernière remarque que tu ne décroches plus un mot à cela à n'importe qui. Tu regardes simplement ton interlocuteur avec un regard las puis détourne les yeux. Inquiets, tes nouveaux tuteurs, t'emmènent voir un médecin et il leur dit que ton mutisme n'est que le contre-coup du choc que tu as subis. Rien de bien grave. Le médecin affirme que tu retrouveras la parole un jour ou l'autre. Il donne comme conseil à tes tuteurs d'essayer de te faire sentir comme chez elle dans ton nouveau milieu de vie qui n'est pas forcément à ton goût.

Donc pour te faire plaisir, Takara, et pour suivre le conseil du médecin, ils t'achètent ton instrument de musique de prédilection. Une fois le piano installée dans le salon, un grand sourire illumine ton visage d'ange et ils peuvent enfin entendre ta voix. Tu ne leurs racontes pas encore de bien longue histoire, mais ils peuvent tout de même entendre le timbre doucereux de ta voix.

Un autre coup dur va te frapper, Takara. Une fois que le docteur t'enlève ton plâtre que tu possédais toujours, à la main, tu te jettes sur le piano disposée dans le salon de ta nouvelle maison. Mais quand tu commences à jouer une terrible douleur te prend la main. La cause ? L'accident a été tellement violent qu'un petit os de ta main c'est tordu et il ne s'est pas bien soigné. Quand tu apprends ça, tu comprends, tout de suite, que tu peux faire une croix sur ton désir de passer harpiste professionnel. Ce qui te fait une nouvelle fois retomber dans ton mutisme.

Pendant trois longues années, Takara tu ne parles à personne. Pour communiquer avec ta nouvelle famille, tu écris sur un morceau de papier ou tu montres les objets du doigt. Pendant ce temps, ta tante Ai décide de ne pas te mettre à l'école et plutôt de t'apprendre l'anglais elle-même avant que tu ne côtoies d'autre élève et ceux malgré ton mutisme. Elle espère qu'un jour tu reparleras. En peu de temps, tu fais pas mal de progrès à l'écrit, mais l'oral reste quelque chose de difficile.

Jusqu'à un mois de juillet. Les vacances d'été bat son plein quand la voisine reçoit la visite de sa fille et de son compagnon à quatre pattes. Un jour que tu joues avec la balançoire que John, le compagnon de ta tante, t'a spécialement construit, le chien de la voisine débarque avec un jouet dans la gueule. Il dépose le jouet à tes pieds puis s'assoit devant toi. Etonnée, tu descends de ta balance, tu prends le jouet de la petite boule de poil et le lances aussi loin que possible. Heureux le chien va rapidement chercher le jouet puis revient te le poser à tes pieds. Cette petite mascarade dure jusqu'à ce que la nuit commence à pointer le bout de son nez.

Cette nuit-là, tu te couches heureuse. Pendant plus d'une semaine le chien vient te rendre visite tous les jours  et pendant plus d'une semaine un sourire illumine ton visage, petite japonaise. Quand la fille de la voisine retourne chez elle avec son chien, tu es un peu triste, mais c'est décidé que tu te plantes devant tes tuteurs et tu leurs annonces, de ta voix la plus douce. « Tonton, Tata est-ce qu'on peut avoir un chien ? » d'un anglais un peu approximatif. Heureux, les adultes décident que dès le lendemain vous iriez à l'animalerie pour t'acheter un animal de compagnie. Takara tu fais le choix de prendre un beagle.

Les années défilent, tu parles très bien l'anglais, mais tu continues de parler en japonais avec ta tante. Takara, tu décides même de reprendre doucement le maniement du piano en essayant de ne pas trop forcer sur ta main. Tu te dis que même si tu ne peux pas passer professionnel, tu peux toujours aller dans un conservatoire pour t'améliorer dans le maniement des instruments ainsi que le chant. Ton nouvel objectif est de devenir professeur de musique. Ce que tu réalises après avoir reçu ton diplôme.

Une fois tes études terminées, tu fais quelques remplacement dans des écoles primaires puis au bout d'un an, tu postules dans une école au Japon. Ton pays d'origine te manquant énormément, tu décides de retourner au pays avec la promesse de revenir voir de temps en temps tes tuteurs qui, maintenant, se rapproche plus du statut de parents. Tu ne sais pas trop comment, mais ta candidature a été acceptée. A la rentrée tu seras responsable du club de chant et musique. Tu as réussi à réaliser ton rêve.

Ca va faire quelques mois que tu occupes ce poste et pour l'instant tout se passe pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Captain Obvious... ಠ_ಠ
messages : 157
points : 231
inscription : 02/01/2016
avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!
année scolaire : Classe C.
clubs : Volley - Basket - Boxe
pays d'origine : Japonais


Mar 12 Jan 2016 - 19:58

Bienvenuto sur le forum miss,

ton avatar est particulièrement joli, j'aime beaucoup Cool
Bonne chance pour la suite de ta fiche et si tu as des questions, nous sommes là Cool


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
messages : 30
points : 56
inscription : 04/01/2016
avatar : Izumi Konata
emploi : Aucun


Mer 13 Jan 2016 - 17:35

Bienvenue ^w^
Je suis d'accord avec Takumi, j'adore ton avatar o^o


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Captain Obvious... ಠ_ಠ
messages : 157
points : 231
inscription : 02/01/2016
avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!
année scolaire : Classe C.
clubs : Volley - Basket - Boxe
pays d'origine : Japonais


Ven 15 Jan 2016 - 21:31

Bienvenue toi ʕ •ᴥ•ʔ
Bienvenue bienvenue !

Alors d'abord je m'excuse pour la terrible attente que tu as du subir avant la validation, grosse semaine qui m'attendais et je pouvais à peine venir sur le net, hahaha !
Mais j'ai lu cette présentation et elle m'a bien fait plaisir, c'est une belle fiche ! Tu écris bien et c'était plaisant à lire, donc autant te dire que pour moi, c'est impecc'. Je te souhaite beaucoup de plaisir parmi nous et amuse toi !
Tu es Validé(e) !

N'oublie pas de consulter ces liens tant qu'on y est :Cours t'amuser. Couuuuuuuurs. ᕕ( ᐛ )ᕗ


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
La terrible histoire d'une musicienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Histoire de Trouble or Misery .
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pleasant School :: Pleasant School :: Gestion :: Présentations des Membres-
Sauter vers: